Il n’y a pas de définition officielle du bonheur au travail, cependant il y a bien des dénominateurs communs sur lesquels les entreprises et experts s’accordent.

L’accord national interprofessionnel (ANI) du 19 juin 2014 définit la qualité de vie au travail (QVT) comme un sentiment de bien-être au travail, perçu collectivement et individuellement, qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt au travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué.

Il y a 3 thèmes principalement abordés :

  1. Prévention du mal être : prévention et guérison de tous les facteurs générateurs du mal être au travail
  2. Environnement de travail : l’impact de l’aménagement des locaux et bureaux de travail est souvent sous-évalué mais pourtant en rendant le lieu de travail plus attractif il devient un levier de motivation
  3. Les services professionnels et extra-professionnels : l’entreprise peut mettre en place des services professionnels afin de simplifier et améliorer la vie des collaborateurs (crèche, conciergerie…) ou des services extra professionnels afin de favoriser le lien social (méditation, yoga, sport…)

La mise en place de ces services peut émaner de la direction de l’entreprise et se décliner progressivement dans l’ensemble des sites / filiales mais ils peuvent aussi être initiés localement dans certains sites ou directions opérationnelles. C’est notamment le cas des « services pro et extra-pro ».

Il existe des niveaux de maturité très variés sur la notion du bonheur au travail. Le schéma de l’étude de Stanwell et One conciergerie résume très bien cela.

La mise en place de ces services peut émaner de la direction de l’entreprise et se décliner progressivement dans l’ensemble des sites / filiales mais ils peuvent aussi être initiés localement dans certains sites ou directions opérationnelles. C’est notamment le cas des « services pro et extra-pro ».